Soutenons notre guerrière!

Téléverser une photo

Ajouter une vidéo Youtube

 
Partager
Tweeter
69 Membres abonnés
 

#f*ckcancer

Ma guerrière de cousine a eu une année 2019, assez essoufflante! En février, au jeune âge de 40 ans, elle a reçu le diagnostique d’un cancer du foie incurable ; un Hémangioendothéliome épithéloide. C’est un cancer métastasique très rare (1/1 000 000 personne atteinte) qui a ravagé son foie.
Pour ceux qui ne le savent pas, les gens atteints de cancer ont beaucoup de symptômes les affaiblissant tous les jours et passent aussi par une panoplie d’émotions, tout en ayant une multitude de rendez-vous et d’examens toutes les semaines ou presque.  Dans son cas, le cancer ne pouvant qu’être ralenti par médication, la seule option qui se présentait à elle pour rester en vie était de subir une greffe de foie.
À partir du début des symptômes (septembre 2018) jusqu'au mois de juillet, elle accumulait  des nouveaux symptômes ou des mauvaises nouvelles. Le cancer progressait mais elle restait positive malgré tout et elle a bien fait car son dossier a été placé sur la pile de dossiers à analyser.
Les spécialistes en greffe du CHUM analysent le dossier, rencontrent la personne et son entourage pour s’assurer de son état et du support psychologique qu'elle possède et se rencontrent pour décider si ce sera possible d’avoir une place sur la liste d’attente et sa priorité. 
C’est au CHUM, le 18 octobre 2019 que ma combattante a reçu le plus beau cadeau qu’il soit : un foie en santé ! Tout s’est bien déroulé jusqu’à maintenant. Elle devra être hospitalisée pendant un mois et ensuite être en convalescence (toujours à Montréal) pendant encore deux autres mois. Son conjoint qui a deux enfants en garde partagée, devra l’accompagner dans cette étape importante et il ne pourra pas travailler, et ce à ses frais! Vous comprendrez  que les paiements continuent de passer et s'y ajoute les frais d’hospitalisation, de transport, d’hébergement, de repas, de gardiennage des chiens, etc.
Le combat n'est pas terminé et c'est là que je vous demande d'intervenir ! Une greffe d'organe n'est pas seulement difficile du coté médical, il l'est encore plus au niveau psychologique. Elle sera bien entourée je vous l'assure, mais s'il était possible d'apporter un peu de soutien monétaire, je suis convaincue qu'elle pourra guérir l'esprit en tranquille et qui sait, peut-être plus rapidement !?

Pour terminer, je tiens à sensibiliser chacun d'entre vous, de signer votre carte de don d'organes et d'en discuter avec votre famille puisque cette dernière aura le dernier mot si jamais vous décédé. Souvent les familles endeuillées sont très fermées au don d'organes d'un être cher et ne voient pas clairement à quel point elles pourraient sauver des vies et faire des familles heureuses! La preuve, c'est que je vous écris ceci avec le sourire...

 

Partagez ce Rêve :

4 001 $ d'amassés sur 8 000 $
50 Complete (warning)
94 dons 11jours restants

Contact

Marie-Pier Fortin

Voir profil

Contactez-moi

Voir plus

94 dons

1 $

Clarisse Jiodio

Il y a un moment

24 $

Evaristo Pistacchia

Hier à 20h13

25 $

Boutet Richard

9 Novembre 2019

1 $

Sarah Perreault

9 Novembre 2019

23 $

Anonyme

9 Novembre 2019

commentaires facebook

Photo

Connecté en tant que : (Déconnexion)

commentaires facebook

Connectez-vous avec Facebook pour commenter.
Rien ne sera publié sur votre mur Facebook.
Seulement votre nom et photo de profil seront utilisés ci-dessous.
Connexion